Un jour pourtant un jour viendra couleur d'orange
Un jour de palme un jour de feuillages au front
Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront
Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche

Aragon


17/12/2008

les mots

Petit bruit martelé…
Une poignée de pierres lancée sur le carreau.


Les mots sont des chemins
Ils me conduisent ou je les laisse
Vers des tableaux des plaines
Où la couleur éclate
Et remplit les espaces
de lumière sonore.

8 commentaires:

noèse cogite a dit…

Je suis passé et j'ai aimé

menfin a dit…

merci noèse

Bérénice a dit…

Souvent des mots lâchés
Parfois des mots volés
On se nourrit d'autrui
Parce que l'on a aimé
On pêche on balbutie
Les mots sont empruntés
Ils sont tous importants
Car ils sont dans l'instant
On dit bien qu'ils s'envolent
Mais cette farandole
Est toute notre vie
Continuer à dire
Pour ne pas s'étioler
Et toujours les redire
Pour qu'on puisse en rêver.

toutaubord a dit…

poésie et peinture, beau mélange de mots, de maux, d'émaux

menfin a dit…

merci Bérénice et toutaubord

Bérénice a dit…

J'hésite à vous le dire mais "couleur violet" est un de mes tableaux... pas trop agressif ?

menfin a dit…

couleur violet? de quel tableau est il question là?

Bérénice a dit…

Billet "cet étrange violet", blog Bérénice.