Un jour pourtant un jour viendra couleur d'orange
Un jour de palme un jour de feuillages au front
Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront
Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche

Aragon


16/04/2009

moulinet pour les anciens fumeurs de pipe...




Comme l'expliquait dès lundi Pierre Assouline sur son blog, cette modification a été réalisée afin d'appliquer la Loi Evin qui interdit toute publicité directe ou indirecte pour l'alcool et le tabac depuis 1991.


le monde devient fou....va t on aussi modifier la toile de Magritte?




et l'auto-portrait de Vangogh...




et que fait on de ceux là?

11 commentaires:

Lena26 a dit…

Oui, le monde est fou. Que fait-on de Maigret, Gainsbourg et Monica Lewinsky alors ?

filledufeu a dit…

On n' a pas évolué depuis le temps où l' on a peint des jupettes pour cacher les nudités de la chapelle sixtine!ça me donne envie d' en griller une alors que je ne fume pas!Pendant ce temps tout les ados fument de plus en plus jeunes, leur campagne, c'est du pipeau, des clopinettes!

Karine a dit…

le monde de la censure et de l'hypocrisie....
Est-ce que l'interdiction des enfants dans les pubs irlandais apres 21h a fait evoluer le probleme de l'alcoolisme? non, mais l'acces a la musique traditionnelle live est nettement restreint depuis pour tous ces petits artistes en herbe... Bref, il vaut mieux que je n'epilogue pas.

walkingthedog a dit…

J'ai une pensée triste pour Rocco Sifredi...

cocole a dit…

du grand n'importe quoi !

menfin a dit…

oui cocole c'est n'importe quoi

w/serge, ya pas que le monde qui est stone hein !..je crois que toi aussi

menfin a dit…

oui lena aussi brassens, bernard blier, che guevarra et...

menfin a dit…

oui fille du feu et Karine, les interdits..souvent là pour donner envie de les braver

Appels d'air a dit…

Dans ces cas de figure il est frappant de voir combien la contrainte est mise à mal, tournée en ridicule, grotesque, absurde. La pipe à l'envers de Monsieur Hulot avait déjà abordé le sujet, non? Et répondu.
Le cache subtilisé ici pour l'affiche de Tati opère comme un "remord" sur un tableau. Moi, je n'aurais pas osé le faire. Je pense qu'il y a atteinte à la propriété artistique. Comment les juristes s'accommodent-ils de cette contradiction?

helenablue a dit…

Hallucinant !
Et grotesque ...

Tulipe a dit…

à mon avis, ce n'est pas le monde qui devient fou, seulement certains zigotos qui s'imaginent pouvoir le diriger selon leurs règles... ne les laissons pas faire.

tiens, ma formule magique à raper avant d'envoyer ce commentaire, c'est : frappe...)