Un jour pourtant un jour viendra couleur d'orange
Un jour de palme un jour de feuillages au front
Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront
Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche

Aragon


22/02/2009

jean cocteau

Si le feu brûlait ma maison, qu'emporterais-je ? J'aimerais emporter le feu...


la traversée du miroir

Orphée et Eurydice




5 commentaires:

MARIE a dit…

Moi aussi je crois que j'emporterais le feu ...

Douce journée ...

Bises ...

karine a dit…

eh bien moi je ne sais pas du tout car enveloppée de chagrin je serais sans doute aussi en train de fondre !

menfin a dit…

oh joli ça karine...
marie merci pour ton comm.

NanouB973 a dit…

je suis un peu nulle mais je me précipiteais sur les photos de mes filles et de mes petits enfants j'en ai partout et ne sais pas m'en passer ...c'est nul !mais c'est moi. j'aime les dessins de cet article. Faut que j'apprenne à dessiner ,c'est encore nul je sais pas !

noèse cogite a dit…

Ce que j'apporterais , les êtres que j'aime.