Un jour pourtant un jour viendra couleur d'orange
Un jour de palme un jour de feuillages au front
Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront
Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche

Aragon


17/05/2009

Racines


Nos racines sont dans l’enfance. Entrelacées parmi les ombres

Dans les noirs qui rythment la lumière,

Dans les rouges couleurs de nos angoisses,

Dans les mots qui ne sont pas à dire, ceux qu’on garde,

Habités d’inextricable.

Nos racines sont dans les voix

Dans les odeurs

Elles nous renvoient vers les parfums d’herbe et de lait

Vers les saveurs du sel et du miel

Nos racines sont dans les rêves qu’on démêle

Dans nos projets nos utopies

Je viens d’où je vais empêtrée de moi-même

Chemin Aléatoire pris dans les signes du hasard

Et l’évidence de la pierre

Etre…organiser son envol

12 commentaires:

Renaud a dit…

Le protectionnisme, une lumière à rejoindre, un obstacle et l'horizon.
J'aime beaucoup Menfin ;)
Bise

menfin a dit…

non Renaud surement pas le protectionnisme....mais merci pour ton comm

Renaud a dit…

En fait, cette zone d'ombre sur la droite me fait penser à un mur et comme il se trouve au premier plan, le premier pas serai de le dépasser...
Voilà le pourquoi du comment de ce que j'avais perçu.
De rien pour le com, ça me fait plaisir de te visiter ;)

menfin a dit…

ok Renaud je comprend mieux ce que tu veux dire

Rénica a dit…

moi je suis très attirée par cette lumière au loin cette porte éclairée : l'avenir ?
j'aime toujours autant tes tableaux ...merci

Karine a dit…

tres joli tableau; j'aime beaucoup :o)

menfin a dit…

merci renica moi aussi j'aime ce que tu fais

Bluebird a dit…

Simplement magnifique. Il y a un peu de Nicolas de Staël dans cette oeuvre (c'est un compliment). J'adore.

L'oiseau

menfin a dit…

karine, merci , bluebird, nicolas de stael est mon peintre préféré.

NanouB973 a dit…

comme toujours je trouve çà joli mais sans comprendre ! mon enfance n'avait pas de couleur...ceci explique peut-être cela !Peux tu me dire pourquoi je comprend jamais rien à l'abstrait ?
Mais j'aime le beau c'est pourquoi je reviens toujours vers toi Menfin

menfin a dit…

ya rien a comprendre Nanou..juste se laisser guider dans les espaces et les couleurs.

juillev a dit…

Je vois les rêves et je vois l'histoire, je vois les strates et les attaches dans cette peinture