Un jour pourtant un jour viendra couleur d'orange
Un jour de palme un jour de feuillages au front
Un jour d'épaule nue où les gens s'aimeront
Un jour comme un oiseau sur la plus haute branche

Aragon


04/12/2010

la vraie force

trouver la paix dans l'insécurité, la découvrir dans les hauts et les bas du quotidien. 
Cette paix comme la joie inconditionnelle ne s'obtiennent pas ailleurs, dans un monde parfait, mais ici, en pleine difficulté, dans le doute, avec les blessures.
Oui, de notre fragilité, contre toute attente, peuvent naître des ressources inouïes. 
Et la vraie force revient à s'appuyer sur la précarité pour aller, sans bagage et sans armure, nu sur les chemins de l'existence.
(Alexandre Jollien)
 
lu chez acouphène

5 commentaires:

LE CHEMIN DES GRANDS JARDINS a dit…

J'aime beaucoup ce teste d'Alexandre Jollien et je te remercie de nous l'avoir présenté. Tu n'as pas pensé à l'accompagner d'une photo ?
Belle journée, à toi,

Roger

NanouB973 a dit…

merci mille fois pour ce texte qui arrive à point..et qui ressource

je le prend je peux ?

je t'embrasse fort fort fort

menfin a dit…

oui Nanou j'ai pensé a toi en lisant ces mots là

menfin a dit…

bonjour Roger j'aime beaucoup ton blog meme si je n'y laisse pas de comm j'y passe souvent te lire

eipho a dit…

Très bon